Une constitution pour l’Europe
Tribune de la majorité municipale publiée dans le Plouzané Magazine de mars 2005

Dans quelques semaines, nous f√™terons le soixanti√®me anniversaire de 1945. 60 ans sans guerre : jamais l’Europe occidentale n’avait connue telle p√©riode de paix. Cette paix, nous la devons pour une large part √† la construction Europ√©enne.

En pronon√ßant son fameux discours de Strasbourg, le 9 mai 1950, Robert Schuman exprimait cette fantastique intuition : la paix na√ģtrait d’une r√©conciliation bas√©e sur une coop√©ration √©conomique √©troite. C’est cette position qui a servi de fil conducteur √† la construction « √©conomique » de l’Europe que nous avons connue jusqu’√† pr√©sent : march√© commun, libre circulation, monnaie unique, mais √©galement Politique Agricole Commune, qui permet √† nos agriculteurs de maintenir sur le sol Europ√©en une agriculture et une capacit√© de production de qualit√©, mais encore Fonds Structurels Europ√©ens qui permettent d’√©quilibrer l’am√©nagement du territoire de l’Union, et qui contribuent, parfois de mani√®re tr√®s importante, au financement de la plupart des grands √©quipements de notre agglom√©ration.

Et puis l’Europe a grandi. De six, nous sommes devenus neufs, puis dix, puis douze, et depuis quelques mois vingt-cinq ! La CEE est devenue Union Europ√©enne, et a √©tendu, au del√† du seul domaine √©conomique, ses comp√©tences. L’Union s’est int√©ress√©e √† ses citoyens. Elle a cr√©√© les programmes « Erasmus » pour faciliter les √©changes d’√©tudiants en Europe, a favoris√© un certain nombre d’initiatives culturelles... Mais elle s’est r√©v√©l√©e incapable de parler d’une seule voix sur la sc√®ne internationale. Et √† vingt-cinq, le trait√© de Nice qui fixe le fonctionnement de l’Union, aboutit √† un blocage institutionnel.

Le texte de Trait√© Constitutionnel Europ√©en qui sera soumis √† r√©f√©rendum avant l’√©t√© tente de r√©pondre √† ces d√©fis. En simplifiant les m√©canismes de d√©cision, et en renfor√ßant le r√īle du Parlement europ√©en et des parlement nationaux, il renforce la d√©mocratie et la place du citoyen. En cr√©ant un Pr√©sident de l’Union Europ√©enne et un ministre europ√©en des affaires √©trang√®res, il permettra √† l’Union d’√™tre mieux identifi√©e et plus entendue dans le Monde. Enfin, en incluant, √† part enti√®re, dans son texte la « Charte des droits fondamentaux », et en prenant comme r√©f√©rence « l’√©conomie sociale de march√© », ce trait√© pose les jalons d’une Europe Sociale, permettant de lutter, autrement qu’avec les seules armes des march√©s, contre les d√©localisations.

Alors bien s√Ľr, ce trait√© n’est s√Ľrement pas parfait. Chacun aurait souhait√© y trouver un peu plus de ceci, un peu moins de cela. Rappelons simplement qu’il est le fruit d’un compromis entre vingt-cinq gouvernements, de toutes tendances. Rappelons √©galement que ce texte, malgr√© son caract√®re constitutionnel, n’est que la prolongation des trait√©s qui l’ont pr√©c√©d√© : trait√© de Rome, Acte unique, trait√© de Maastricht, trait√© de Nice... Il s’appuie sur des textes existants, les rassemble, les r√©forme, les fait √©voluer vers une Europe plus ambitieuse et plus forte.

C’est pourquoi il est essentiel que ce trait√© soit approuv√©. La France, moteur historique de l’Europe doit √™tre fi√®re de participer √† cette grande aventure.


2 commentaires
  • 8 novembre 2013 01:37, par fdaoe85

    Ce site est sincèrement une des belles surprises de la toile.

    meilleur organisme de credit a la consommation


    credit consommation halal credit consommation et prescription vous entendrez credit consommation pas cher parce credit consommation rapide credit consolidation companies simulation de credit a la consommation banque populaire vous subez pret consommation credit agricole

    Répondre à ce message

    • 14 novembre 2013 23:24, par Yves Pag√®s

      Il repr√©sente une compilation d’articles abordant des sujets divers en lien avec mes activit√©s. Je suis heureux que vous y trouviez un int√©r√™t.
      Cordialement.
      Yves pagès

      Répondre à ce message

Infos
Sites ŗ visiter


AccŤs ŗ l'Espace privé
Copyright © 2007 Yves PagŤs - SPIP - statistiques gťrťes par