Des logements diversifiés à Plouzané
Tribune de la majorité municipale publiée dans le Plouzané Magazine de juin 2006

Le 10 juin a √©t√© inaugur√©e la rue de l’Armen, √† l’occasion de laquelle ont √©t√© remises officiellement les cl√©s de leurs pavillons aux locataires des quatre logement sociaux du quartier. Ce lotissement marque donc un tournant dans l’urbanisation de la commune : fini les grands ensembles monolithiques, vive la diversit√© et la mixit√©.

Dans un contexte o√Ļ l’immobilier atteint des sommets d√©raisonnables, il est primordial pour nous, comme nous nous y √©tions engag√©s au cours de la campagne √©lectorale de 2001, de proposer une offre √©quilibr√©e de logements sur la commune.

Le premier principe qui nous guide, c’est la diff√©renciation. Contrairement √† ce qui s’est fait pendant des ann√©es, on ne construit pas la m√™me chose en plein centre et dans les zones plus p√©riph√©riques.

C’est ainsi que pour rendre plus denses les centres urbains et renforcer les principaux axes et places de la commune, nous souhaitons que puissent y √™tre construit des petits immeubles de deux √† trois √©tages. C’est ce qui a √©t√© fait avec succ√®s place du Commerce, et qui sera poursuivi dans les mois qui viennent, notamment le long des axes principaux de la Trinit√©, pour satisfaire une attente importante en appartements sur Plouzan√©, que ce soit en locatif ou en accession √† la propri√©t√©.

A contrario, dans les lotissements plus p√©riph√©riques il est souhaitable de pouvoir offrir des terrains plus grands, terrains qui font d√©faut sur toute la communaut√© urbaine poussant vers la deuxi√®me couronne ceux qui souhaitent b√©n√©ficier d’un peu d’espace. Entre zones urbaines et zones rurales, on peut a√©rer un peu l’urbanisation.

Mais nous n’oublions pas pour autant les fondamentaux et des parcelles de taille moyenne sont √©galement propos√©es en grand nombre dans diff√©rents secteurs de la commune pour satisfaire une demande « traditionnelle » √† Plouzan√©.

Le second principe qui nous guide, c’est la mixit√© sociale.

Ainsi, dans les principaux programmes en cours, on retrouve diff√©rents types d’habitats : logement en accession √† la propri√©t√©, logement social, logements adapt√©s pour personnes √Ęg√©es ou handicap√©es, logement en primo-accession, c’est √† dire petits terrains avec maison « cl√©s en main » permettant l’accession √† la propri√©t√© de jeunes m√©nages √† des prix raisonnables. Il nous semble que c’est en m√™lant ainsi diff√©rents type de logements, et en √©vitant de grands ensembles trop typ√©s, que nous favoriserons la coh√©sion sociale.

Diversit√© des formes et mixit√© sociale : ces deux √©l√©ments sont essentiels pour mieux structurer notre commune et permettre √† chacun d’y trouver sa place. Les listes d’attentes, toujours longues malgr√© le nombre de logements r√©alis√©s, nous montrent que la commune est de plus en plus attractive. La prochaine approbation du PLU r√©vis√© permettra de renouveler les secteurs √† urbaniser et dans les ann√©es √† venir de poursuivre le d√©veloppement de Plouzan√©.


Infos
Sites ŗ visiter


AccŤs ŗ l'Espace privé
Copyright © 2007 Yves PagŤs - SPIP - statistiques gťrťes par