Regard sur un mandat qui s’achève

Chers Plouzanéens,

C’est donc l’heure de pouvoir dresser un bilan de notre municipalité qui peut s’appuyer sur de nombreuses réalisations : la construction d’une médiathèque et d’une cuisine centrale des écoles, la rénovation complète du presbytère avec aménagement des salles associatives, l’édification de la place du Commerce, la création du parc Jacques Prévert, la sécurisation du Fort du Minou et son ouverture au public, l’extension du réseau de pistes cyclables, l’organisation chaque été du festival du Dellec en juillet, l’officialisation du jumelage avec la ville italienne de Ceccano, le changement des gradins du Centre Culturel, l’installation d’une vidéosurveillance pour protèger les bâtiments publics du centre de Castel-Névez, l’aménagement de la maison du Gonio pour les assistantes maternelles.

Mais de nombreux projets sont également en cours de réalisation ou d’avancement et ne seront terminés que courant, voire fin 2008, comme l’extension rénovation de la Mairie, l’extension du C.L.S.H. de l’Amicale Laïque, la construction d’un vestiaire pour le terrain de foot du Bourg, la construction de la crèche partenariale, l’aménagement d’une salle municipale dans la maison de gardien du phare du Minou, le renforcement de l’offre commerciale à la Trinité avec la construction d’une nouvelle grande surface Super U et le remplacement de l’actuel magasin par une enseigne bricolage, venant complèter l’installation du Netto et du Cash Affaires.

Mais c’est surtout au niveau de l’urbanisme que notre municipalité aura, à mon sens, marqué son empreinte en tentant de transformer l’image de commune dortoir pavillonnaire qui lui était collée.

Le changement que je me suis efforcé de mettre en oeuvre est de faire apparaître un véritable centre ville par d’édification de plusieurs programmes d’immeubles de 2 ou 3 étages. Ces programmes se poursuivront autour de l’avenue Jean Moulin qui doit devenir dans les 15 ans à venir un boulevard urbain bordé d’immeubles comme le préconise le schéma de référence que nous avons adopté et qui a pour objectif principal d’organiser l’urbanisation future entre la Trinité et Castel-Nevez pour faire se rejoindre ces 2 pôles.

Grâce à son Technopôle et son attractivité, notre commune doit pouvoir ainsi espérer compter 17 000 habitants en 2020.

Cette ambition pour PLOUZANE et son développement, je l’ai porté avec vous pendant ces 7 années. J’en garderai une grande fierté.

Aujourd’hui que les élections approchent, certains de ceux qui ont pourtant soutenu mon action tout au long de ce mandat, se montrant pleinement solidaires de notre bilan, veulent curieusement jouer une petite musique différente, affichant désormais un désaccord qui apparaît bien tardif.

Ce qui m’attriste le plus, c’est que cette démarche est porteuse d’un immense gâchis, et montre bien la difficulté qu’il y a en politique à pouvoir inscrire les projets dans la durée. Bâtisseur, je me suis efforcé d’être pour PLOUZANE. J’espère que cet élan ne sera pas brutalement interrompu.

Le Maire, Yves PAGÈS


Infos
Sites à visiter


Accès à l'Espace privé
Copyright © 2007 Yves Pagès - SPIP - statistiques gérées par