3 juillet 2006: Après le conseil de communauté du 30 juin

Le conseil de communaut√© s’est r√©uni le 30 juin. A l’ordre du jour, parmi plus de 70 dossiers figuraient notamment les statuts de BMO et le compte administratif 2005 de Brest M√©tropole Oc√©ane.

La plupart de ces dossiers ont √©t√© approuv√©s √† l’unanimit√©. Mais quelques autres ont fait l’objet de d√©bats plus vifs.

Ainsi sur les statuts de BMO, le conseil avait pour seul but de prendre acte des d√©lib√©rations des 8 communes. Le conseil a donc not√© que 4 communes avaient approuv√©s les statuts dans les m√™me termes que ceux de la d√©lib√©ration du conseil de BMO du 8 juin. La majorit√© qualifi√©e est donc atteinte et les statuts adopt√©s en l’√©tat. Rappelons que les 4 autres communes, dont Plouzan√©, avaient propos√© d’adopter ces statuts en les amendant pour exclure quelques grands √©quipements du champs d’intervention communautaire.

Yves Pag√®s, rappelant la position qu’il avait d√©j√† d√©fendu devant le conseil communautaire du 8 juin et le conseil municipal du 22 juin a formul√© √† propos du processus qui se termine trois regrets :

- Au final, l’int√©r√™t communautaire n’aura pas pu √™tre clairement d√©fini. Pourtant un √©quipement majoritairement fr√©quent√© par les brestois est un crit√®re suffisant pour rattacher cet √©quipement √† un int√©r√™t municipal. De ce fait la grande salle de sport n’avait pas de vocation communautaire.

- Le Conseil R√©gional a exerc√© sur la communaut√© un v√©ritable chantage : le versement d’une subvention importante pour le dossier de la "grande salle de spectacle sportif" etant conditionn√© par le fait que ce dossier soit port√© par BMO, et ce alors m√™me que la dimension intercommunale d’un tel √©quipement est contestable...

- Le consensus n’a pas √©t√© recherch√© au cours de la d√©marche d’√©laboration des nouveaux statuts, le pr√©sident ayant choisi un "rapport de force d√©l√©t√®re" plut√īt qu’une v√©ritable concertation avec les maires.

C’est donc avec une certaine d√©ception que les conseillers communautaires plouzan√©ens ont pris acte des nouveaux statuts.

Plus tard, lors de l’examen du compte 2005, Yves Du Buit a point√© un certain nombre de sujets de pr√©occupation dans l’ex√©cution budg√©taire de l’ann√©e √©coul√©e : la hausse de la fiscalit√© (cr√©ation de la TEOM), les relations financi√®res pour le moins complexes entre BMO et la ville de Brest, la mauvaise r√©alisation des investissements et des perspectives financi√®res plut√īt sombres expliquent que les √©lus UDF n’aient pas vot√© ce compte administratif.

Enfin, Jean-Michel D√©catoire a soulign√© les risques li√©s √† une urbanisation dans l’axe de la piste d’atterrissage de l’a√©roport, les conseillers communautaires plouzan√©ens s’abstenant en cons√©quence sur le dossier li√© √† l’urbanisation de Messioual √† Lambezellec.

Le conseil se réunira une nouvelle fois le 7 juillet pour notamment, adopter définitivement la révision du PLU.

Infos
Sites ŗ visiter


AccŤs ŗ l'Espace privé
Copyright © 2007 Yves PagŤs - SPIP - statistiques gťrťes par