9 février 2007: Après le conseil municipal du 5 fĂ©vrier : budget communal et ammĂ©nagement commercial

Le conseil municipal s’est rĂ©uni le 5 fĂ©vrier Ă  PlouzanĂ©. Le gros de l’ordre du jour Ă©tait constituĂ© de questions financières, au premier rang desquelles le vote du budget 2007 de la commune.

Et c’est une nouvelle fois un budget offensif qui a Ă©tĂ© prĂ©sentĂ© au conseil municipal : les orientations pour le bâtir Ă©taient claires : maĂ®triser les dĂ©penses de fonctionnement pour permettre un fort niveau d’investissement sans augmenter les taux de fiscalitĂ©.

Ces orientations ont Ă©tĂ© tenues. Ainsi, les dĂ©penses rĂ©elles de fonctionnement, hors frais financier, progressent de 1% Ă  6,5 millions d’euros environ. Le budget d’investissement, bĂ©nĂ©ficiant des efforts de dĂ©sendettement et d’assainissement financier menĂ© depuis le dĂ©but du mandat, progresse lui de 25% par rapport Ă  l’an dernier. Il permettra en 2007 de rĂ©aliser une importante opĂ©ration de couverture/ravalement/rĂ©amĂ©nagement de la mairie, qui en a bien besoin. Mais 2007 verra Ă©galement la mise en oeuvre d’un dispositif de vidĂ©o-surveillance autour de la mairie et du centre culturel, la rĂ©alisation du vestiaire de foot du bourg, le changement des gradins du centre culturel... Mais il y aura aussi de nombreux autres chantiers, dans tout le patrimoine communal. Des chantiers peut ĂŞtre moins visibles, mais tout aussi indispensables pour assurer le « gros entretien » des Ă©coles, gymnases et autres salles associatives.

Et ces efforts permettront, pour la quatrième annĂ©e consĂ©cutive, de ne pas augmenter les taux de fiscalitĂ© communale. Si l’on se souvient que la hausse intervenue en 2003 ne rĂ©sultait en fait que d’un transfert de fiscalitĂ© de la CUB vers les communes, c’est en fait la cinquième annĂ©e de stabilitĂ© fiscale pour la part communale des impĂ´ts locaux.

Après ces questions financières, le conseil municipal a notamment approuvĂ© le règlement intĂ©rieur de la mĂ©diathèque, signe que son ouverture ne tardera plus : son inauguration devrait avoir lieu avant la fin mars.

Le conseil s’est terminĂ© sur les questions d’urbanisme avec l’approbation Ă  l’unanimitĂ© de l’ouverture Ă  l’urbanisation de la zone de Coat Omnès dans le nord du Bourg.

InterpellĂ© sur l’amĂ©nagement du secteur de Kerallan, Yves Pagès a par ailleurs apportĂ© un certain nombre de prĂ©cisions indiquant en particulier que le projet commercial en cours de finalisation, et qui a donnĂ© lieu Ă  une rĂ©cente enquĂŞte publique concernant le dĂ©classement d’une partie de la rue de Kerallan, ferait l’objet d’une prĂ©sentation plus dĂ©taillĂ©e quand l’avancement du dossier le permettra. Mais dès Ă  prĂ©sent, il a tenu Ă  souligner plusieurs points :
- la dĂ©finition mĂŞme du projet intègre, Ă  la demande de la commune, la prĂ©servation de la splendide perspective sur la rade et le Menez-hom, visible depuis le carrefour de la rue de Kerallan et de la rue des myosotis ;
- le nouveau tracĂ© de la rue de Kerallan, en cassant la ligne droite de la rue des myosotis Ă  la rue de Brest, ralentira la circulation et sĂ©curisera ainsi les abords de l’Ă©cole Anita Conti et de la future crèche ;
- Le projet en cours de prĂ©paration, portĂ© par un investisseur privĂ©, supervisĂ© par Brest MĂ©tropole OcĂ©ane autoritĂ© compĂ©tente pour les questions d’amĂ©nagement et de dĂ©veloppement Ă©conomique, et en concertation avec la commune, est un vrai projet d’amĂ©nagement urbain qui s’appuiera sur un vrai projet architectural et qui permettra de renforcer le pĂ´le commercial au centre de la TrinitĂ©, en lien direct avec la Place du Commerce. Il favorisera les circulations piĂ©tonnes et cyclistes et crĂ©era au centre de la TrinitĂ© un nouvel espace qui ne se rĂ©sumera pas Ă  un simple parking bitumĂ©.

Ce projet apparait donc comme une réelle opoortunité pour le développement de Plouzané.

Infos
Sites ŕ visiter


Accčs ŕ l'Espace privé
Copyright © 2007 Yves Pagčs - SPIP - statistiques gérées par